Une petite expérience de psychologie, et le pouvoir des placebos…

Une petite expérience de psychologie, et le pouvoir des placebos…

Une expérience de psychologie bien connue a consisté à convaincre les “cobayes” d’un groupe A qu’ils étaient sur le point d’ingérer un des stimulants les plus puissants. Qu’ils allaient ressentir une énergie étonnante pendant de longues heures.

 

Les participants du groupe B, eux, ont été convaincus qu’ils étaient sur le point d’ingérer un somnifère.

 

Les scientifiques ont inversé les pilules : le groupe A a reçu le somnifère, et le groupe B le stimulant. Alors qu’ils étaient convaincus du contraire.

 

Résultat ? Les cobayes du groupe A étaient plus agités que dans leur état normal, malgré l’ingestion d’un somnifère. Les cobayes du groupe B, eux, montraient davantage de signes de fatigue, malgré l’ingestion d’un stimulant.

 

Bref, l’effet placebo était plus efficace que celui du médicament.

 

Ce principe est bien connu des thérapeutes qui pratiquent l’hypnose, par exemple. Il consiste à convaincre le patient que la méthode fonctionne vraiment. L’objectif ? Que ça fonctionne, précisément…

 

Et parfois, ce conditionnement se suffit à lui-même. Si vous croyez dur comme fer que vous n’aurez plus mal au crâne après avoir touché une amulette en bronze, il est bien possible que ça marche…

 

Les médecines alternatives et les remèdes de grand-mère fonctionnent souvent, alors que parfois, aucune preuve scientifique ne démontre leur efficacité. Et c’est probablement pour cette raison. Certaines guérisons miraculeuses suite à une pratique superstitieuse ou religieuse, aussi, sont probablement expliquables grâce à ce mécanisme étonnant.

 

Bref : donnez des preuves de l’efficacité de votre méthode : elle a beaucoup de chances de fonctionner encore mieux pour eux que pour vous…

 

 
 

Écoutez le tout dernier podcast :


 

Accès Telegram