Ma méthode de rédaction

Ma méthode de rédaction

Voici un plan en 4 étapes qui peut vous aider à rédiger des articles efficaces et agréables à lire.

 
 

Etape 1 : définissez un objectif

 

Quelle idée voulez-vous transmettre dans votre article ?

 

Limitez-vous à un angle ou à un point précis. Si le sujet est trop vaste, écrivez plutôt une série d’articles, qui traitent chacun d’un aspect différent.

 

Le contenu de chacun de vos articles doit résoudre un problème vécu par vos lecteurs. Mettez-vous à leur place, et demandez-vous : “qu’est-ce qu’il y a d’intéressant pour moi dans cet article, concrètement ?”.

 

J’ai pour habitude de choisir un titre avant de commencer la rédaction d’un article. L’objectif, c’est de canaliser mon écriture autour d’un sujet précis. De me forcer à ne pas m’en éloigner.

 
 

Etape 2 : créez une structure

 

Avant de commencer à écrire, définissez un plan. Ce n’est pas très compliqué : il suffit de lister les points essentiels que vous allez développer.

 

Si vous utilisez des sous-titres, il suffit de les rédiger maintenant. Avant de vous plonger dans l’écriture de l’article.

 

L’introduction peut soit définir votre sujet (quoi, qui, quand, où, pourquoi ?), soit faire revivre le problème auquel vous allez apporter des solutions (“Vous avez passé des nuits blanches à essayer de faire fonctionner votre routeur… ?”), soit surprendre, interroger, ou choquer.

 

Vous pouvez rédiger votre introduction une fois l’écriture achevée. L’avantage, c’est que vous aurez une vision globale de votre article.

 
 

Etape 3 : rédigez comme si vous parliez

 

Ernest Hemingway disait “Write drunk, edit sober”, soit “Ecrivez bourré, corrigez une fois lucide”.

 

L’écriture suit le flux de votre pensée. Ecrivez rapidement, comme si vous parliez. Ne revenez pas sur les erreurs ni sur les formulations. Vous aurez tout le temps pour le faire après. Profitez de ce moment pour canaliser tous vos efforts sur la créativité.

 

Ne vous censurez pas. Si tel mot est mal écrit, telle phrase maladroite, continuez. N’interrompez pas le flux de vos idées. Ne revenez jamais en arrière.

 

N’oubliez pas de respirer. L’écriture est comme une conversation : elle vit. Variez les longueurs de phrases. Utilisez des exemples. Illustrez vos propos avec des expériences que vous avez vécues. Tout simplement, faites comme si vous parliez à un ami.

 
 

Etape 4 : relisez et corrigez

 

Une fois l’écriture achevée, vous pouvez changer d’état d’esprit. Le créatif que vous étiez lors de l’étape précédente devient un correcteur, strict et rigide.

 

Relisez votre texte plusieurs fois. Lorsqu’une phrase vous semble tordue, prononcez-là à voix haute. Si elle sonne mal, modifiez-là.

 

C’est une bonne idée de séparer de quelques heures l’écriture et la relecture. Voire de quelques jours. Ou encore, de relire dans un autre lieu. Vous découvrirez davantage d’erreurs ou de mauvaises formulations, parce que vous aurez pris du recul.

 

Un auteur dont j’ai oublié le nom conseillait de modifier la police de caractères et la couleur de fond de la page pour la relecture. J’ai essayé, et ça fonctionne. C’est une astuce simple qui permet de prendre un certain recul sur son texte, en le plaçant dans un autre contexte.

 

 
 

Écoutez le tout dernier podcast :


 

COURS DE MANIPULATION


 

Cliquez pour écouter le MP3 :

   

Voici comment convaincre et faire des ventes :

 

✓ Toutes les meilleures techniques pour convaincre (y compris celles dont personne n’ose parler)...

 

✓ Les méthodes issues de la PNL et de la psychologie sociale, qui font faire beaucoup de ventes en plus...

 

✓ Les modèles de persuasion des grands manipulateurs, et comment les recopier de façon éthique...

 

Si ce qu’il te manquait, c’était de savoir persuader, vendre et convaincre, alors tu es au bon endroit.

 

CLIQUER pour voir si c'est encore dispo :

 

 

(Tout sera retiré le 25/03/2019 à 23:59 heure française)