Le marketing du singe et le marketing de l’éléphant

Le marketing du singe et le marketing de l’éléphant

Le marketing de l’éléphant, c’est le marketing de la force. Celui des grandes entreprises, dont les succès sont le résultat d’investissements publicitaires à tout casser, avec des budgets supérieurs au PIB de pays entiers. Celui de ceux qui dépensent avant de penser. De ceux qui n’ont souvent rien compris aux besoins de leurs clients. Et qui ne savent même plus ce qu’ils ont envie d’acheter.

 

Le marketing du singe, c’est le marketing astucieux. Celui qui pense “stratégie” avant de penser “budget publicitaire”. Celui qui transforme des idées en revenus. Celui qui organise un business autour des clients et de leurs besoins. Celui qui sait que l’intelligence de David est venue à bout de la puissance de Goliath.

 

Le marketing de l’éléphant, c’est celui des entrepreneurs qui ont tout appris à l’école, et qui cherchent à convaincre des investisseurs à les aider à monter une start-up qui ne sera jamais rentable, pour la revendre dans 3 ans à un naïf. Et qui créent des produits pour suivre une tendance, plutôt que pour répondre aux besoins de leurs clients.

 

Le marketing du singe, c’est celui des entrepreneurs indépendants qui montent un empire depuis leur salon, en pyjama, en cherchant à obtenir la confiance de leurs clients plutôt que le respect des professionnels d’un secteur d’activité. Qui optimisent leurs processus d’achat en se mettant à la place de leurs clients. Dans leurs pompes.
Ils n’ont rien appris à l’école. Ils ont tout appris de leurs clients.

 

Le marketing de l’éléphant, c’est celui de la PME dans laquelle le département marketing est complètement séparé des autres. Dans lequel personne n’a aucune notion des besoins des clients. Dans lequel on “markète un produit” seulement une fois après l’avoir créé, au lieu de le concevoir spécifiquement dès l’origine pour qu’il apporte des solutions concrètes et rapides aux problèmes des clients.

 

Le marketing du singe, c’est celui de la PME qui optimise 100% des points de contacts avec ses clients, et qui considère une simple facture, un simple mail de relance, une simple façon de répondre au téléphone, un simple panneau d’horaires d’ouverture comme un support marketing. Et qui augmente ses ventes de cette façon-là. Sans dépenser un euro de plus.

 

Le marketing de l’éléphant, c’est celui du management par le stress. Celui qui qui consiste à vouloir tirer le maximum possible de ses employés, comme on essaye de tirer un maximum de jus en écrasant une orange. Celui qui consiste à sous-payer pour économiser.

 

Le marketing du singe, c’est celui qui consiste à voir ses employés comme des partenaires. Et comme ses meilleurs vendeurs, même s’ils sont caissiers, nettoyeurs de toilettes ou videurs.
Et à ce titre, à les rémunérer comme on se rémunérait soi-même si on effectuait les tâches qu’on leur confie. A les impliquer et à les intéresser au succès collectif de l’entreprise. A leur faire comprendre que ce sont les clients qui payent leur salaire, et à leur apprendre les bases du marketing et de l’attitude à adopter pour rendre les clients heureux. Même s’ils sont caissiers, nettoyeurs de toilettes ou videurs. Surtout s’ils le sont. Parce que ce sont ces gens-là qui sont en première ligne, ce sont ces gens-là qui sont en contact quotidien avec les clients. Et pas le directeur marketing, enfermé dans son bureau.

 

Le marketing de l’éléphant, c’est celui qu’on apprend à l’école. Le marketing du singe, c’est celui qu’on apprend sur le terrain.

 

Le marketing de l’éléphant, c’est celui qui consiste à faire son métier. Le marketing du singe, c’est celui qui consiste à faire tout ce qui est possible pour satisfaire les besoins de ses clients.

 

 
 

Écoutez le tout dernier podcast :


 

MÉTHODE PRESTATIONS DE SERVICE


 

Cliquez pour écouter le MP3 :

   

Voici comment faire de la prestation de service rentable

 

✓ Comment faire accepter un devis même s’il est 5 fois plus cher que les concurrents...

 

✓ Le système de business exact (à recopier) pour freelances et prestataires de services... avec des méthodes jamais vues avant...

 

✓ Inclus : comment limiter ou supprimer définitivement les aller-retours d’emails avec ses clients... quelque soit ton activité...

 

L’objectif : pouvoir enfin te fixer un objectif beaucoup plus élevé que tes revenus actuels, en suivant une liste d’étapes faciles.

 

CLIQUER pour voir si c'est encore dispo :

 

 

(Tout sera retiré le 24/06/2019 à 23:59 heure française)