Gourous du marketing et sectes : même combat ?

Gourous du marketing et sectes : même combat ?

En regardant les vidéos de certains gourous du marketing, on ne peut pas s’empêcher de penser aux sectes.

 

Les sectes et les gourous du marketing ont trois choses en commun : le culte de la personnalité, la conviction de détenir la vérité, et la différenciation violente avec ceux qui ne font pas partie de leur groupe.

 
 

Symptome 1 : Le culte de la personnalité

 

Certains gourous battent tous les records dans le domaine, surtout sur le marché anglophone.
Il y a parfois de quoi faire pâlir même un dictateur communiste.

 

Dans certains cas, c’est un respect quasi-religieux qui s’installe chez les fans ou les adeptes du gourou.
Ses paroles sont bues comme certains lisent des livres saints.

 

Quiconque ose le contredire est rabaissé, exclu, rejeté.

 

C’est dangereux, surtout quand il s’agit de marketing. Voici pourquoi :

 
 

Symptome 2 : La conviction de détenir la vérité

 

En marketing, la vérité n’existe pas. La poule aux oeufs d’or est un mythe.

 

Par contre, les poules mutantes qui pondent parfois des oeufs d’or, quand les conditions adéquates sont réunies, ça existe. Elles sont difficiles à trouver, encore plus difficiles à apprivoiser, et sont capricieuses. Quand on croit avoir trouvé comment les faire pondre, elles s’échappent. Juste après avoir pondu le premier oeuf.

 

Pour réussir en marketing, il faut expérimenter, encore et toujours. Chercher des idées, les approfondir, et les soumettre à des tests grandeur nature. Et tirer des conclusions.

 

Ce qui fonctionne chez l’un ne marchera pas chez l’autre, parce que ses clients sont différents, ou parce que ses produits ne sont pas les mêmes. Par exemple, j’obtiens souvent des résultats différents d’autres marketeurs, en appliquant les mêmes stratégies. Et c’est tout à fait normal.

 

Si vous achetez des formations au marketing, n’achetez pas de formules magiques en croyant qu’elles vont changer votre vie en 3 minutes. Personne ne détient la vérité sur la poule aux oeufs d’or.

 

Beaucoup de génies du business se sont retrouvés ruinés après des années de succès : c’est bien la preuve que personne ne détient la vérité dans le domaine.

 

Au contraire, ce qui a de la valeur, ce sont les idées. On peut les chercher par soi-même en étudiant ce que font les autres. On peut aussi les acheter à ceux qui partagent leurs expériences et les résultats de leurs propres recherches dans leurs livres, cours et formations.

 

Mais ces idées n’ont aucune valeur si vous ne les testez pas. Si vous ne les adaptez pas aux spécificités de votre business : à vos clients, à vos produits, à votre marché, et à votre personnalité.

 

S’il existe une seule formule magique pour transformer le plomb en or, ça serait celle-ci : réunir des centaines d’idées, les tester une à une, éliminer les mauvaises et améliorer les meilleures. Et continuer, sans cesse.

 
 

Symptome 3 : La différenciation violente avec ceux qui ne font pas partie du groupe

 

C’est une attitude qu’on retrouvait aussi à l’époque sur bien des forums. “Ici, on ne fait pas les choses comme ça”. “On est pas sur forum-concurrent-point-com ici… Tu t’es cru où ?”.

 

Dans les années 2000, sur le marché anglophone, les grands forums dédiés au webmarketing regroupaient chacun les adeptes d’une sorte d’église. Chaque église étant concurrente à l’autre.

 

Les membres de Wickedfire considéraient ceux de Warrior Forum comme des idiots du village, tandis que les “Warriors” considèrent les membres de Wickedfire comme des brutes préhistoriques. Il y avait un fond de vrai, d’ailleurs, dans les deux jugements…

 

(Aujourd’hui, ces forums sont complètement vides par rapport à ce qu’ils étaient avant. Les discussions se font sur les réseaux sociaux).

 

Pourtant, il y avait de bonnes idées à prendre sur les deux forums. Des idées à tester en les soumettant à la réalité, pour en tirer des conclusions. J’avais beaucoup appris de ces deux communautés, sans jamais y participer, l’esprit de clocher y était trop exclusif et extrême à mon goût.

 

Bref, pour apprendre à générer des revenus, inutile d’entrer dans une secte, de suivre un gourou de façon aveugle, ou de s’enfermer dans une communauté et de refuser de s’ouvrir aux autres.

 
 

Et Marketing Naturel dans tout ça ?

 

Je me trompe souvent, et c’est d’ailleurs ma façon de travailler et ce qui me permet d’avancer. Il n’y a pas de tests sans erreurs, pas de succès sans échecs, à moins d’avoir beaucoup de chance.

 

Mon travail, c’est de partager des idées, des expériences, et des stratégies. De susciter un foisonnement d’idées dans la tête des gens qui me suivent. Et de les pousser à l’action.

 

Marketing Naturel est un projet expérimental. Son but n’est pas de diffuser la parole d’un dieu, pas de proclamer des vérités immuables. Si c’est ça que vous recherchez, d’autres vous apporteront davantage de satisfaction que moi.

 

Comme je l’écrivais à un lecteur, mes articles sont comme un grenier : on peut y fouiller, trouver des idées excellentes, et d’autres qui sont clairement débiles. Ou qui ne sont pas adaptées à votre audience, à votre personnalité, à votre produit.

 

Mon but, c’est de provoquer un foisonnement d’idées. De motiver. De donner l’envie de tester. De passer à l’action.

 

De partager des expériences, des réflexions personnelles, des stratégies, et des notes de lecture. Et de vous laisser tester et adapter à votre sauce ce que vous y trouvez, pour faire encore mieux.

 

Mes formations, par exemple, n’ont rien d’un cours magistral. Le format tient davantage d’une discussion à la table d’un café. C’est voulu : l’objectif n’est pas d’enseigner la vérité depuis le haut d’une estrade. Mais au contraire, de pousser les abonnés à explorer des possibilités auxquelles ils n’avaient souvent jamais pensé, à découvrir des pistes, à tester ce qui a marché pour moi.

 

Bref, je ne suis ni voyant, ni prophète, ni prêtre, ni gourou. Je suis un simple créateur et marketeur, comme la plupart d’entre-vous.

 

Certains ont tenté de recopier à la lettre ce que je fais, parfois en allant jusqu’à copier-coller aveuglément et au pixel près mes éléments de promotion, mes textes, mes argumentaire.

 

Ce n’est pas cette stratégie-là qui vous fera avancer. Au contraire, tester les idées que je partage ici, et que d’autres partagent dans leurs vidéos, dans leurs livres et dans leurs formations, ça vous fera assurément passer au niveau supérieur, à condition de prendre un certain recul, et d’adapter ces idées à votre sauce, de les tester, et de les améliorer.

 

 
 

Écoutez le tout dernier podcast :


 

COMPRENDRE LA BOURSE et investir de façon saine


 

Cliquez pour écouter le MP3 :

   

On aborde la bourse aussi simplement qu’on parle de marketing ensemble depuis des années :

 

✓ Comprendre la bourse en langage simple, avec des mots de tous les jours...

 

✓ Construire ton portefeuille en fonction de ta personnalité et de tes objectifs...

 

✓ Tout ce qu’il faut savoir pour investir de façon saine...

 

L’objectif : commencer à investir et construire une nouvelle passion qui t’incite à économiser davantage.

 

CLIQUER pour voir si c'est encore dispo :

 

 

(Tout sera retiré le 27/05/2019 à 23:59 heure française)