Du salariat à l’indépendance : 4 principes à oublier

Du salariat à l’indépendance : 4 principes à oublier

Réussir un projet de business, quand on est habitué au salariat, c’est souvent difficile.

 

Le problème, ce n’est pas forcément le manque de compétences. C’est le changement de mentalité qui est nécessaire pour passer du salariat à l’indépendance. Changement que beaucoup ont des difficultés à accepter.

 

Voici 4 principes qui s’appliquent aux salariés, et que vous devez oublier quand vous devenez votre propre patron.

 
 

Principe à oublier : Une bonne situation est acquise

 

La capacité d’adaptation au changement est une compétence indispensable quand on lance un business.

 

D’abord, il est nécessaire de ne pas lier vos revenus à vos bénéfices. Même si votre business dégage des profits élevés, habituez-vous à vous contenter de peu. Et conservez le reste sur un fonds de sécurité, qui vous permettra de maintenir un niveau de revenus stable dans les périodes difficiles. L’idée, c’est de créer les conditions de la stabilité dans une situation qui par définition est instable.

 

Ensuite, il est indispensable de ne pas s’accrocher à une idée qui ne donne pas de résultats. Si vous échouez, passez à autre chose au lieu de vous enfoncer. Plus vous resterez immobile dans une situation difficile, en attendant que l’argent tombe du ciel, plus il sera compliqué de tourner la page. Acceptez l’échec comme le résultat d’un test qui vous indique qu’une autre route est la bonne.

 
 

Principe à oublier : les compétences sont la clé du succès

 

Vous êtes peut-être un excellent graphiste, un cuisinier remarquable, ou un menuisier à la pointe de l’expertise.

 

Pourtant, si vous montez votre business, vos compétences ne sont qu’un “plus”. Elles ne sont pas suffisantes pour réussir.

 

Les auteurs de bestsellers ne sont pas les meilleurs écrivains. Les chanteurs à succès sont souvent des musiciens médiocres. Par contre, ils sont d’excellents marketeurs (ou sont entourés d’excellents marketeurs).

 

Bref, vos compétences sont inutiles si vous n’avez aucune idée de la façon dont vous allez les vendre à vos clients.

 
 

Principe à oublier : les indépendants sont leurs propres patrons

 

Vous aurez toujours un patron, quoi que vous fassiez. Quand vous êtes indépendant, votre patron, c’est le client.

 

Et vous savez quoi ? Il y a bien des chances qu’il soit beaucoup plus exigeant que le manager le plus coriace.

 

Si vous voulez une augmentation, au lieu de négocier, il vous faudra séduire. Si vous êtes victime d’une injustice, au lieu d’exiger et de revendiquer, il vous faudra user de subtilité. Et parfois, renoncer à vos revenus s’il n’est pas satisfait, même quand il est manifestement en tort.

 

Pourtant, sur bien des marchés, vous allez entretenir de véritables relations d’échange et d’amitié avec vos clients. Des relations probablement beaucoup plus enrichissantes que celles que vous avez avec votre patron actuel. La logique du partenariat remplace celle de la hiérarchie.

 
 

Principe à oublier : je peux trouver de l’aide et du réconfort dans les moments difficiles

 

Si comme moi vous travaillez dans le marketing sur le web, personne ne viendra vous réconforter ni vous aider si Google éjecte vos sites en modifiant son algorithme, si YouTube vous bannit, ou si vous perdez vos clients en masse.

 

Dans les autres domaines, c’est la même chose.

 

La liberté implique la responsabilité.

 

Même si les malheurs qui s’abattent sur vous sont injustes, personne d’autre que vous n’en est responsable. A vous de prendre vos précautions en diversifiant vos sources de revenus, en économisant des fonds pour les moments difficiles, et restant toujours à l’affut de nouvelles opportunités.

 

 
 

Écoutez le tout dernier podcast :


 

COMPRENDRE LA BOURSE et investir de façon saine


 

Cliquez pour écouter le MP3 :

   

On aborde la bourse aussi simplement qu’on parle de marketing ensemble depuis des années :

 

✓ Comprendre la bourse en langage simple, avec des mots de tous les jours...

 

✓ Construire ton portefeuille en fonction de ta personnalité et de tes objectifs...

 

✓ Tout ce qu’il faut savoir pour investir de façon saine...

 

L’objectif : commencer à investir et construire une nouvelle passion qui t’incite à économiser davantage.

 

CLIQUER pour voir si c'est encore dispo :

 

 

(Tout sera retiré le 27/05/2019 à 23:59 heure française)