Deux techniques d’hypnose à copier pour convaincre vos clients

Deux techniques d’hypnose à copier pour convaincre vos clients

Ça fait bien longtemps que l’hypnose n’est plus une attraction de cirque. C’est une discipline utilisée pour aider les gens, jusque dans les hôpitaux. Bien que certains praticiens soient encore clairement loufoques.

 

Dans cet article, je vous propose deux leçons inspirées des thérapeutes qui la pratiquent, et qui s’appliquent aussi au marketing.

 
 

Qu’est-ce que l’hypnose ?

 

C’est beaucoup plus simple qu’on peut le croire.

 

L’hypnose consiste dans un premier temps à vous placer dans un état de relaxation intense, proche du sommeil, dans lequel votre inconscient est beaucoup plus réceptif.

 

Dans un second temps, vous entendez des suggestions positives, destinées à vous influencer pour changer votre comportement (arrêter de fumer par exemple) ou tout simplement pour vous sentir mieux.

 

Milton Erickson est souvent considéré comme une sorte de génie. C’était l’un d’être premiers à utiliser l’hypnose à des fins thérapeutiques. Erickson était un personnage à part, au charisme étonnant. D’ailleurs, c’est notamment en étudiant son comportement que Grinder et Bandler ont créé beaucoup de techniques qui font partie de la PNL (Programmation Neuro Linguistique).

 
 

Leçon n°1 : Plus on y croit, plus ça marche

 

Plus le patient y croit, plus l’hypnose fonctionne.

 

Ce n’est pas étonnant : ça s’applique aussi aux médicaments.

 

Des chercheurs ont donné des somnifères à un groupe de personnes, après les avoir convaincu qu’il s’agissait d’un excitant particulièrement efficace.
Ils ont donné des excitants à un autre groupe, après l’avoir convaincu qu’il s’agissait de somnifères puissants.

 

Résultat des courses : la plupart des “cobayes” du premier groupe sont devenus agités malgré l’absorption d’un somnifère, alors que ceux du second groupe se sentaient fatigués, malgré l’absorption d’un excitant.

 

En marketing, c’est la même chose. Plus vos clients croient en vous, plus ils auront l’impression que vos produits sont efficaces pour résoudre leurs problèmes.

 

Regardez l’attitude des fans de certaines marques : un fan qui ne jure que par Apple, par exemple, aura du mal à admettre un bug ou une fonction mal conçue. Il croit dans la marque, et il trouvera une excuse pour justifier le problème.

 
 

Leçon n°2 : Posez les bonnes questions

 

Lors d’une séance d’hypnose, un bon praticien ne vous demandera jamais de vous relaxer. Il vous fera constater que vous vous relaxez.

 

Par exemple, au lieu de vous dire “détendez-vous”, il vous dira “pendant que vous êtes confortablement assis sur cette chaise, vous sentez que vous êtes de plus en plus détendu”.

 

C’est subtil : le thérapeute lie un fait réel (vous êtes confortablement assis sur cette chaise) à l’objectif qu’il vise, et qui n’est pas encore une réalité (vous détendre). Les deux éléments sont liés temporellement par un mot comme “pendant” ou “alors que…”.

 

En faisant croire à votre inconscient que vous êtes détendu, vous le devenez.

 

De la même façon, un magnétiseur qui veut vous faire ressentir un effet vous demandera : “sentez-vous davantage le courant transmis par mes mains sur votre bras gauche ou sur votre bras droit ?”. Il ne vous demandera pas “sentez-vous le courant transmis par mes mains ?”.

 

Les magiciens, eux aussi, font la même chose. Ils détournent votre attention en posant des questions qui contiennent déjà la réponse qu’ils veulent vous faire entendre.

 

En marketing, vous pouvez utiliser ce levier en demandant à vos clients : “êtes-vous libre lundi à 10h ou mardi à 19h ?” plutôt que “êtes-vous intéressé ?”.
Ou encore, en proposant au client de choisir un stylo, plutôt que de lui demander s’il souhaite signer votre contrat.

 

 
 

Écoutez le tout dernier podcast :


 

CRÉER DU CONTENU DE VALEUR SANS ÊTRE UN EXPERT : la méthode


 

Cliquez pour écouter le MP3 :

   

Voici comment créer du contenu de valeur sans être expert de son sujet :

 

✓ L’exercice en 2 étapes faciles pour trouver des idées de sujets...

 

✓ Comment créer du contenu unique, différent et respecté quand on est débutant...

 

✓ La seule façon pour un débutant de vendre plus qu’un expert reconnu...

 

Il existe une autre façon de créer du contenu, qui ne demande pas d’être expert. C’est le moment de la découvrir...

 

À voir tout de suite avant retrait :


 

VIVRE DE FORMATIONS quand on n’est pas expert

 

Lien de commande directe

 

(Tout sera retiré le 22/04/2019 à 23:59 heure française)